12 avril 2008

6# L'été sera chaud, l'été sera chaud, dans les...

Après un petit mois d'investiture émaillée de croisières et de libations éreintantes, "le petit homme" dût fabriquer un gouvernement, afin de soulager sa masse de travail et de l'aider à tenir ses promesses. Pour ce faire, il consulta les magiciens de sa promotion, afin de détecter le candidat idéal qui deviendrait de surcroît, son second. Après moultes hésitations, il trouva enfin le sbire de la situation qu'il nomma avec empressement au titre de premier sinistre.

Le rôle du "premier sinistre", consiste à gérer une équipe de sinistres chargée de mettre en place les réformes nécessaires, pour tenir les promesses du magicien chef précédemment évoquées. Cette équipe est également là pour réparer les conneries que "le petit homme" a pu faire ou déclarer, au cours de joutes oratoires. Et oui "le petit homme" est un instinctif, et parfois il s'emporte en croyant réellement dire ce qu'il pense, mais comme bien souvent il dit avant de penser, on est en droit de penser sans forcément le dire (même les murs ont des oreilles) que par moment il dit des conneries. Donc, il n'est pas difficile de voir, que la tache (au sens propre et au figuré) n'est pas chose facile à gérer  pour ces apprentis magiciens devenus sinistres.

Pour pouvoir organiser le travail d'équipe, le premier sinistre que l'on appelle "François Fuyon", a décidé de réunir son équipe tous les mercredis matin, sauf les mercredis libérés, afin de faire le point sur la semaine précédemment écoulée. On retrouve au cours de cette réunion tous les sinistres, accompagnés de leurs valets communément appelés "secrétaires d'état" parce qu'ils, heu... je sais pas ce qu'ils foutent là ces gens du reste, afin de trouver la meilleure stratégie pour pouvoir répondre au plus près, à l'objectif essentiel que le gouvernement s'est fixé : "quand on avance le peuple recule, comment veux tu, comment veux tu, qu'on l'en... qu'on l'en.. heu.. qu'on l'enrichisse. Oups c'est passé près ce coup-ci.

Ces réunions hebdomadaires donc, commencent toujours par un tour de table, même s'il y en a qui font des tours de cons, et se finissent comme elles ont commencées, tours de cons inclus. Le premier sinistre commande, les autres s'exécutent et quand ils ne sont pas d'accord entre eux, ils refont un tour de table ou de cons, afin de ne plus tourner en rond. Difficile de tourner en rond quand on a une table carrée ou rectangulaire, c'est pour çà qu'ils organisent à chaque début de réunion, une table ronde pour éviter de s'enfoncer les angles saillants de la table dans les côtes.

C'est quand même rassurant d'être gouverné par des individus qui ont même pensé à la bonne tournure de leurs réunions. Maintenant de là à dire que les sinistres sont des gens sensé avoir le sens de la sensibilité, il y a un pas que je n'oserais franchir même dans le bon sens.

Je vous dis à la prochaine réunion et arrêtons de tourner en rond si on ne veut pas désarrondir nos fins de mois, bye bye bye.

Posté par toutou821 à 12:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur 6# L'été sera chaud, l'été sera chaud, dans les...

    Oups.... je relirai ça quand Lily ne sera plus dans mes pattes... j'ai rien compris ;p

    Posté par Valérie, 18 avril 2008 à 10:49 | | Répondre
Nouveau commentaire