06 avril 2008

4# Amour, gloire et fausseté

Amour, parce-que "le petit homme" s'aimait tellement qu'il en arrivait à ne plus aimer les autres, surtout son épouse, la reine "sait s'il y a". Il passait la moitié de son temps à se contempler devant son miroir en lui posant toujours la même question : "miroir mon bon miroir, suis-je toujours le plus beau ; le plus intelligent ; le plus grand du royaume ?" Le miroir lui répondit : "oh mon bon maître, tu es toujours le plus beau, quoique ; le plus intelligent, quoique ; par contre pour ce qui est du plus grand et au vue de la longueur de tes membres inférieurs, tu devras te procurer l'adresse d'un bon podologue ou de bonnes échasses.   

Gloire, pour la bonne et simple raison que "le petit homme" adore tellement le pouvoir, que la gloire que celui-ci lui rapporte, active son égocentrisme au point qu'il en devient aveuglément imbus(vable) de sa personne. Mais il faut le comprendre, pour lui la gloire est devenu une obsession, car qui dit gloire, dit accession au plus haut sommet du royaume et au vue de sa morphologie, l'ascension vers le sommet lui a demandé de faire beaucoup plus d'efforts qu'une personne mesurant 1m90. Observez ses déplacements et vous constaterez qu'il doit effectuer plus de pas que les autres. Donc, la gloire il la désirait ; maintenant il l'a et il faudra éviter de le prendre de haut car si cela est le cas il vous répondra : "casse toi pauvre con".    

Fausseté, car "le petit homme" à force de vouloir être, ne fait que paraître et ne faire que paraître ne lui permet pas d'être. D'ailleurs, on en arrive à ne plus savoir à qui on a à faire, vue qu'il n'apparaît que dans le paraître et qu'on ne le voit jamais dans ce qu'il devrait être, lui-même. N'est pas magicien en chef qui veut.

Moralité, si on veut le pouvoir, il ne faut pas hésiter à user de fausseté afin d'être aimé pour en récolter la gloire.

   

Posté par toutou821 à 16:15 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires sur 4# Amour, gloire et fausseté

    à quand les articles sur les apprentis magiciens qui accompagnent le petit homme. Celui qui joue avec le feu doit sûrement inspirer aussi une si jolie plume!!!

    je viens de lire ces quelques articles avec plaisir, ej repasserai , après m'être levée tôt pour aller travailler sans gagner plus

    Posté par zabelle/isami, 06 avril 2008 à 20:25 | | Répondre
  • Même sans toujours laisser de commentaire, je lis ton blog et je viens régulièrement voir ce qu'il ya de nouveau Continue à balancer, j'aime trop..
    Dire que sur du papier j'arrive avec peine à te relire, je suis d'accord avec ce qui a été dit précédemment, quelle plume!

    Posté par marion, 07 avril 2008 à 19:57 | | Répondre
  • Voilà un blog qui fait plaisir à lire! Donc, le mercredi: Canard enchaîné...et le reste de la semaine ton blog! Un grand merci à ta zépouse qui nous a conduit jusque là!

    Posté par Muriel, 08 avril 2008 à 19:06 | | Répondre
Nouveau commentaire